« Nous voulons savoir quelles ont été les raisons qui ont motivé cette désignation du lieu de la finale »

Le vendredi 03 juin 2022, quelques jours après la finale de la Ligue des Champions, le Real Madrid a adressé un message à l’UEFA.

 

 

Le samedi 28 mai dernier se tenait la finale de Ligue des Champions de l’UEFA à Paris. Une finale qui a opposé Liverpool au Real Madrid au Stade de France avec un nouveau sacre pour les Merengues (le 14ème de leur histoire, le cinquième en l’espace de huit ans) grâce à un but de Vinicíus à la 59′ suite à un gros travail et une passe décisive de Fede Valverde. Une finale qui a été retardée de 36 minutes à cause de plusieurs incidents ayant eu lieu autour du stade. Ce qui a poussé le Real Madrid à produire le communiqué ci-dessous.

« Compte tenu des événements malheureux qui se sont déroulés le 28 mai aux abords et entrées du Stade de France, y compris à l’intérieur du stade lui-même, le Real Madrid CF tient à déclarer ce qui suit à la défense de nos supporters victimes de ces événements :

1. – Nous voulons savoir quelles ont été les raisons qui ont motivé cette désignation du lieu de la finale et quels critères ont été pris en considération compte tenu de ce qui s’est passé ce jour-là.

2.- De même, nous demandons des réponses et des explications qui déterminent qui était responsable de laisser les fans impuissants et sans défense. Quelques adeptes dont le comportement général a été à tout moment exemplaire.

Nous comprenons que ce qui aurait dû être une grande fête du football pour tous les fans qui ont assisté au match s’est transformé en événements malheureux qui ont provoqué une profonde indignation dans le monde entier.

Comme on l’a clairement vu dans les images révélatrices offertes par les médias, de nombreux fans ont été violemment agressés, harcelés, volés et braqués. Certains événements ont également eu lieu alors qu’ils roulaient dans leur voiture ou leur bus craignant pour leur intégrité physique. Certains d’entre eux ont même dû passer la nuit à l’hôpital pour des blessures subies.

Le football a transmis au monde une image très éloignée des valeurs et des objectifs qu’il doit toujours poursuivre.

Nos followers et nos fans méritent une réponse et que les responsabilités pertinentes soient éclaircies afin que des situations comme celles vécues soient éradiquées à jamais du football et du sport. »

Pour la petite histoire, M. MOUSSADJI Darryl, Président actuel de la Peña Madridista du Gabon aurait dû regarder le match avec un de ses proches, qui s’est malheureusement fait subtiliser son billet aux abords du stade. Ce qui est triste et fort regrettable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.