Pierre Ménès voit quelques bémols sur l’arbitrage

S’il estime que le Real Madrid a mérité sa qualification pour une troisième finale de Ligue des Champions consécutives par ses exploits à l’extérieur, Pierre Ménès se veut néanmoins critique à l’égard des Merengues.

 

 

Revenant sur la qualification laborieuse du Real Madrid sur sa pelouse face au Bayern Munich (2-2) en demi-finale de la Ligue des Champions, Pierre Ménès a légèrement calmé l’optimisme autour du retour en grâce de Karim Benzema chez les Merengues :

« Alors, moi je l’aime bien Karim, il a été très bon dans cette demi-finale retour. Mais quand je lis les commentaires sur sa prestation, à base de « est-ce que Deschamps a regardé ? », de « Benzéma est le meilleur attaquant français », je ne comprends pas. Alors les huit mois qui viennent de s’écouler, la perte de sa place de titulaire, ses 5 pauvres buts en championnat et sa saison globalement mauvaise, on oublie tout ? La presse espagnole a bien résumé le truc : « Karim, tu es pardonné ». Non, ce doublé n’efface pas son année très compliquée », a écrit le consultant.

Pierre Ménès a apporté plusieurs autres bémols à la qualification du Real, égratignant notamment Marcelo. « On ne peut pas dire non plus que le Real ait fait un grand match. Marcelo, il est formidable en attaque, mais pour ce qui concerne la défense c’est du niveau de Daniel Alves. Et puis il y a encore une fois ces décisions arbitrales étranges. J’ai du mal à comprendre qu’on ne donne pas penalty sur la main de Marcelo, le Brésilien lui-même ayant admis qu’il y avait bien main. Le problème, c’est que ces décisions litigieuses sont toujours en faveur des mêmes équipes et ça devient, sinon suspect, du moins assez lassant »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *