Valdano n’épargne pas Isco et Ronaldo

Hier soir, l’ancien international argentin, Jorge Valdano, a donné son avis sur la situation actuelle du Real Madrid aux micros de la radio Onda Cero.

 

 

Isco et Cristiano, trop individualistes : « Madrid n’arrive pas à se trouver. L’un de ses problèmes c’est cette fameuse anxiété. En plus de cela, il y a certains joueurs qui cherchent à gagner les matchs à eux tout seuls. Isco est l’un d’eux. Il est partout sur le terrain et ça fait de lui un joueur très important, mais il accuse le coup physiquement dans les dernières minutes. Pareil pour Cristiano, qui cherche à marquer dans n’importe quelle situation. Samedi il a fait un bon match mais il n’arrive pas à se trouver avec Benzema. Les statistiques disent d’ailleurs qu’il ne se sont pas trouvés une seule fois de toute la deuxième mi-temps. »

Zidane ne fait plus confiance aux remplaçants : « L’an passé Zidane faisait des rotations, il s’en sortait très bien et il n’y a jamais eu de problèmes diplomatiques dans le vestiaire. Ce sont de très jeunes joueurs qui à l’heure actuelle montrent une certaine irrégularité. Peut-être qu’il ne leur fait pas confiance au point de leur donner la responsabilité de les sortir de cette situation. »

Madrid et Barcelone : « La relation de force entre les deux à totalement changé car les résultats récents ont créé de nouvelles perceptions. Ceux de Madrid n’ont pas été bons et cela a généré une chute de confiance qui, ajoutée à l’anxiété, finit par faire des ravages. »

Recrues : « Il manque à cette équipe un bon défenseur central et un attaquant. Je ne sais pas ce qu’ils planifient. »

L’option David Luiz : « Je ne peux pas croire que Chelsea le laisse partir. Ce n’est pas n’importe quel club… Ils n’ont pas besoin d’argent, et ils ne vont pas céder aussi facilement aux exigences du joueur. »

Rappelons que Jorge Valdano fût joueur du Real Madrid de 1984 à 1987 au poste d’attaquant. En outre, il fût directeur sportif du club madrilène de 2000 à 2006 lors du premier mandat de Florentino Pérez, et revint en juin 2009 en tant que directeur sportif encore et avec Florentino Pérez à nouveau. Il est évincé, moyennant une indemnité estimée à 5 millions €, de son poste au Real Madrid le 25 mai 2011, à la suite de ses nombreux conflits avec Mourinho.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *