Une saison pleine de succès

Pour la première fois, le Real Madrid a remporté la Ligue des Champions, le mondial des clubs et les Supercoupes d’Europe et d’Espagne dans la même saison.

 

 

Fidèle aux nombreux succès de ces dernières saisons, l’exercice 2017/18 restera gravé dans la mémoire du Madridismo. Le Real Madrid a encore ajouté des lignes à son palmarès inégalable et, pour la première fois de son histoire, a remporté dans une même campagne la Ligue des Champions, le Mondial des Clubs et les Supercoupes d’Europe et d’Espagne. De plus, pour la seconde saison consécutive, quatre titres sont soulevés.

Août 2017 a vu deux nouveaux trophées apparaître dans le muséemadridista. Le premier prend la forme de la quatrième Supercoupe d’Europe du club. Les Merengues commençaient leur exercice de la meilleure des manières en battant, le 8 août, Manchester United à Skopje (Macédoine) dans une rencontre que Casemiro et Isco ont marqué de leur emprunte (2-1).

Quelques semaines plus tard, le deuxième titre de la saison devient effectif. Le Real Madrid soulevait sa dixième Supercoupe d’Espagne en prenant le meilleur sur Barcelone, tant à l’aller qu’au retour. Asensio et Cristiano Ronaldo, en plus de Piqué contre-son-camp, ont offert le succès aux Blancs au Camp Nou (1-3), alors que ce même Asensio et Benzema ont été les buteurs de la rencontre retour disputée au Bernabéu (2-0).

Le Mondial des Clubs, disputé à Abu Dhabi en décembre, a été le trophée suivant à tomber dans l’escarcellemadridista. Après un succès sur Al-Jazira en demi-finales, avec des buts de Cristiano Ronaldo et Bale, le Real s’impose sur la plus petite des marges en finale sur le Gremio brésilien, grâce à un coup-franc de Cristiano Ronaldo synonyme de sixième titre de champion du monde.

Enfin, le plus grand moment de la saison est intervenu le 26 mai dernier, quand le roi d’Europe a su converser sa couronne et écrire un peu plus l’histoire en étant sacré pour la troisième année de suite en Ligue des Champions. Un doublé de Bale et un but de Benzema ont permis au Real Madrid de battre Liverpool au stade Olympique de Kiev pour s’offrir la Decimotercera.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *