Liga – 18ème journée : Accroché sur la pelouse du Celta Vigo, le Real Madrid a certainement dit adieu au titre cette saison

Le calvaire se poursuit pour les Merengues en Liga, qui se sont séparés avec le Celta Vigo sur un score de parité (2-2), dimanche soir à Municipal de Balaídos lors de la 18ème journée.

 

 

Le Real Madrid perd deux points précieux 

Les Madrilènes ont bien commencé la partie mais à force de verser dans une possession stérile, ils se sont fait surpendre par Wass à la 33′, qui a mis un lobe à Navas, un peu trop avancé. La réaction des hommes de Zidane ne s’est pas fait attendre. Bale a inscrit un doublé (36′ et 38′) avec des services de Kroos et Isco.

Après avoir commis une faute sur un attaquant adverse à la 71′, reçu un carton jaune et causer un pénalty, Navas s’est rattrapé en détournant le tir de Aspas, permettant à son équipe de garder l’avantage.

Modrić et Isco ont respectivement cédé leur place à Vazquéz et Kovačić aux 76′ et 77′.

À force de jouer avec le feu, Goméz, étrangement seul dans la surface, a égalisé pour les locaux à la 82′, idéalement servi par Wass, auteur d’un excellent match.

L’entrée d’Asensio (84′) à la place de Bale n’a rien apporté.

Maintenant, seul un miracle pourra permettre à Zidane et ses protégés de remporter la Liga cette saison. Ils ont désormais à 16 points (avec un match de retard face à Leganés comptant pour la 16ème journée) de retard sur le leader barcelonais, se retrouvent à la 4ème place avec seulement trois points de plus que Séville (5ème) et quatre de plus que Villareal, son prochain adversaire en Liga, le samedi 13 janvier à 16h15 (heure du Gabon). Il serait donc grand temps de stopper l’hémorragie pour éviter le pire, c’est-à-dire, se retrouver en League Europa ou encore pire, ne pas être européen la saison prochaine.

Les tops et les flops

Zidane (et ses changements tardifs), Nacho (catastrophe, le couteau suisse du club s’est rouillé), Achraf (moyen défensivement et nul offensivement), Marcelo (une passoire défensivement et méconnaissable offensivement), Casemiro (trop de déchets techniques), Isco (dribbles inutiles, mauvais choix, il retombe dans ses travers cette saison) et Ronaldo (avare et transparent) n’ont pas été dans le coup.

En revanche, Navas (grâce notamment au pénalty détourné), Varane, Kroos, Modrić et Bale ont fait leur match.

Recruter cet hiver pour rectifier le tir 

Zinédine Zidane devrait arrêter de vouloir protéger ses joueurs en disant que le club n’a pas besoin de recruter car ce n’est pas vrai. Il faut recruter et maintenant. Il faut du sang neuf, des joueurs qui ont faim de titres car l’effectif paraît rassasié et cela est très nuisible pour l’équipe.

Kepa et Icardi feraient l’affaire cet hiver. Depuis la saison dernière, Navas n’est plus un gage de sérénité. Casilla, ce n’est pas la peine. Devant, avec Benzéma et Ronaldo, c’est la sécheresse. Bale, espérons qu’il ne se blessera et pourra enchaîner les matchs. Mayoral marque des buts mais ne peut pas être l’homme de la situation. Jeune et expérimenté, Icardi serait un renfort de poids.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *