Les clés du succès du Real contre Mönchengladbach

Le XI de départ du Real Madrid pour affronter le Borussia Mönchengladbach hier soir.

Mercredi dernier, le Real Madrid recevait le Borussia Mönchengladbach lors de la dernière journée de la phase des poules de la Ligue des Champions de l’UEFA. Dos au mur, les madrilènes devaient impérativement gagner pour se qualifier peu importe le résultat du match entre l’Inter Milan et le Shakthar Donetsk. Mission accomplie pour les hommes de Zidane, qui se sont imposés sur le score de 2-0 et qui ont terminé à la première place de leur groupe. Nous revenons sur les raisons de ce succès.

 

 

Tout d’abord, il faut souligner une prestation collective aboutie. Tout au long de la rencontre, le Real Madrid a exercé un pressing bien coordonné qui a beaucoup gêné le Borussia Mönchengladbach, bien qu’il se soit quand-même procuré quelques occasions.

Par ailleurs, Courtois, Ramos, Vázquez, Kroos, Modrić, Rodrygo et Benzéma ont été exceptionnels. Une fois de plus, Thibaut Courtois était infranchissable. Le gardien belge a su garder sa cage inviolée et a surpris par un bon jeu au pied, qui n’est pas souvent son fort. Il s’est notamment distingué par une sortie qui a empêché Alassane Pléa d’égaliser en première mi-temps.

Le retour de Sergio Ramos a ramené la sérénité défensive. Le capitaine madrilène a encore montré à quel point il est indispensable malgré ses 34 ans. S’il est épargné par les blessures et les cartons (les suspensions), le Real Madrid ne sera pas une équipe à prendre à la légère sur la scène européenne.

Lucas Vázquez… Voici un joueur qui est prêt à tout donner pour son club. Quelle exemplarité ! Daniel Carvajal de retour de blessure, coach Zidane n’a pas hésité à faire confiance à Vázquez, qui ne l’a pas déçu. Celui-ci a encore rendu une copie quasi-parfaite à un poste qui n’est pourtant pas le sien. Il est notamment passeur décisif sur le premier but madrilène. Il s’applique tellement qu’il commence naturellement à s’imposer comme la doublure de Carvajal. Álvaro Odriozola a vraiment du souci à se faire.

Un Toni Kroos des grands soirs. Il était le meilleur allemand sur la pelouse. Le sniper allemand du Real Madrid a encore régalé son monde avec sa justesse technique et la multiplication de transversales dont il a le secret.

À 35 ans, Luka Modrić a montré que l’on peut encore compter sur lui. Le magicien croate a retrouvé ses jambes de 20 ans. Il a été très précieux pour ressortir les ballons proprement en plus d’avoir éclairé le jeu offensif des siens avec la vista qui l’a conduit au Ballon d’Or 2018. Il a été proche de marquer à deux reprises mais malheureusement, le poteau et un hors-jeu de Varane lui ont barré la route.

Intelligent, technique et réaliste, Rodrygo s’est aussi démarqué. Le jeune ailier brésilien a beaucoup apporté sur son côté droit. D’ailleurs, c’est d’un centre millimétré qu’il a offert le balle du deuxième madrilène. Ce joueur mérite plus de temps de jeu pour engranger de la confiance. Il pourrait apporter beaucoup plus à son équipe.

Auteur d’un doublé, Karim Benzéma a été l’attaquant qu’il faut aux Merengues, c’est-à-dire, un tueur. Il a terminé et bonifié le travail abattu pour toute l’équipe en marquant ces deux buts capitaux sans jamais oublier de mettre son bagage technique hors-norme au service du collectif. Avec 69 buts dans la compétition, il revient à deux longueurs de la troisième place du podium occupée par l’inévitable Robert Lewandowski et la légende madrilène Raúl González Blanco (71 buts chacun).

Enfin, bravo à Zinédine Zidane pour avoir mis le XI de départ, le plan de jeu et le schéma tactique qu’il fallait. Son Real Madrid a été au niveau de son prestige et de son histoire. C’est ce genre de prestation que les Madridistas veulent voir régulièrement. Maintenant, place à la réception de l’Atlético de Madrid samedi prochain à 20h GMT (21h au Gabon) au Stade Alfredo Di Stéfano lors de la 13ème journée de LaLiga. Un match que les Blancos devront absolument gagner pour l’honneur et remonter au classement du championnat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *