Fraude fiscale : Ronaldo, accusé à tort ?

Selon El Mundo, Cristiano Ronaldo aurait été accusé de fraude fiscale à tort et aurait par contre versé plus que ce qu’il ne devait. 

 

 

Le média espagnol relaie aujourd’hui une étude du lobby Equipo Economico, fondé par le Ministre des Finances espagnol Cristobal Montero, laquelle indique que le célèbre numéro 7 du Real Madrid n’aurait « commis aucune infraction et aurait même versé trop d’argent au Trésor Public espagnol » . Un gros rebondissement quand certains médias l’avaient déjà jugé coupable et l’envoyait même derrière les barreaux.

Une nouvelle qui, si elle se confirme, pourrait lui permettre de laver son nom, de retrouver le plaisir d’exercer son métier et, par la même occasion, son meilleur niveau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *