FIFA Gate : Le nom de Messi a été cité

Alejandro Burzaco, l’Argentin, qui dirigeait une influente entreprise argentine de marketing sportif nommé Torneos y Competencias, a été entendu par le tribunal fédéral de New York dans le cadre du « FIFA Gate ».

 

 

Et en plus d’informations sur des pots-de-vin perçus par différents dirigeants sud-américains, Burzaco a lâché une petite bombe que n’ont pas manqué de relayer les médias argentins et brésiliens. Ainsi, Lionel Messi et certains joueurs de l’équipe nationale d’Argentine auraient perçu 200 000 dollars pour disputer des matches amicaux avec l’Albiceleste. « Oui. A lui et à d’autres joueurs de la sélection argentine. Le paiement était de 200 000 dollars (environ 170 000€, ndlr) pour être sûr qu’ils allaient vraiment jouer » , aurait déclaré Burzaco dans des propos relayés par Globoesporte .

La presse argentine précise toutefois que cette pratique n’aurait pas été qualifiée d’illégale. Cependant, le média argentin Todo Noticia précise que cet argent perçu n’aurait rien à voir avec les indemnités versées par la fédération argentine à chaque international. Aucune autre explication n’a été fournie concernant ces 200 000 dollars. Le mystère reste entier, en attendant les prochains interrogatoires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *