Ramos, dixième Merengue le plus capé de l’histoire

Sergio Ramos est une légende vivante du Real Madrid. Lors de la rencontre de Ligue des Champions opposant le Real Madrid au Borussia Dortmund mercredi dernier au Santiago Bernabéu (3-2), le défenseur central espagnol est devenu le dixième joueur de l’histoire à avoir le plus porté les couleurs Merengues.

 

 

Après sa titularisation face au Borussia Dortmund au Bernabéu, Sergio Ramos compte désormais 542 matchs sous le maillot du Real Madrid et fait partie des dix joueurs avec le plus de rencontres en blanc. Le capitaine égale le total de Guti (entre les saisons 1995-1996 et 2009-2010), et voit devant lui Michel (559 matchs). Les trois premières places de ce classement honorifique appartiennent à Raúl (741), Casillas (725) et Sanchís (710).

Au coup de sifflet final de cette rencontre face aux Allemands, Sergio Ramos s’est exprimé: « Le match a été très intense, surtout lors de la première demi-heure. Nous avons ensuite baissé un peu de niveau alors qu’ils ont su profiter de leurs occasions pour égaliser. Au final, grâce à notre insistance, nous décrochons un succès qui nous fait du bien mentalement pour terminer la Phase de Groupes. Je dois encore garder un peu mon masque, mais ce soir, j’ai préféré le laisser au vestiaire pour être plus à l’aise. »

« Pour remporter la Ligue des Champions, il faut battre les meilleures équipes. Dans des lignes générales, la Phase de Groupes a été bonne et il nous faut désormais attendre le nom de notre adversaire des huitièmes. Nous devons continuer à nous améliorer et trouver notre meilleur jeu pour trouver la régularité dont nous avons besoin. Les choses ne se passent pas toujours comme prévu, mais nous sommes sur le bon chemin pour remplir nos objectifs. Les résultats s’en ressentiront. »

Ramos s’est fait une place parmi les dix lors de sa treizième saison au club. Durant cette période, il a exposé toute sa combativité, sa qualité et sa capacité à marquer des buts cruciaux, puisque parmi ses 69 réalisations on peut trouver l’inoubliable but de la Décima . De plus, en tant que capitaine, il a eu la chance historique de soulever deux Ligues des Champions consécutives. Son palmarès fait partie de ceux des plus grandes légendes du club, avec trois Coupes d’Europe, deux Mondiaux des Clubs, trois Supercoupes d’Europe, quatre Liga, deux Coupes du Roi et trois Supercoupes d’Espagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *